Studio ceramic courses

Keyword : Raku

Tournage

Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré


Fichier vidéo intégré

Les jus colorés

Le “jus” est un mélange d’émail et de terre, il est  utilisé liquide en mono cuisson fine pour “fermer la terre”, de limiter sa porosité. Un ajout de colorant céramique donne une couleur à ce jus. L’enfumage peut-être complet ou partiel. Il se pose sur terre sèche, nettoyée à l’éponge humide pour une bonne adhérence.

FORMULE pour une cuisson à 1000°

C1254……60 (Céradel, cet émail fond à 900°)

Ball clay…. 35

colorants….5

Ce mélange peut aussi être utilisé à sec comme engobe de craquelage, les craquelages  seront enfumés, les parties engobées seront de la couleur désirée , pas ou peu enfumées. Donc effet de contraste noir/couleur.

Le nombre d'or

 

Cliquez sur

Golden_Key.mp4

 

pour visionner la video

 

Nb_d_or.png

 

Lire la suite...

Videos Presse

  • BIP TV Henrichemont, Le Centre de Création Céramique de La Borne, le Four Talbot:

Fichier vidéo intégré


La revue de la céramique et du verre, CCCLB, fevrier 2012

RCV_Fevrtier_2012_1.jpg  RCV_Fevrtier_2012_2.jpg.jpg 

La revue de la céramique et du verre, CCCLB, 3/2012

CCCLB.jpg

Un bel article sur le Centre Céramique Contemporaine de La Borne, cliquez sur les pages suivantes:

 


visuel_1_RCV_CCCLB_3_12.jpg
visuel_2_RCV_CCCLB_3_12.jpg
visuel_3_RCV_CCCLB_3_12.jpg




















Lire la suite...

Une petite liste pour aménager son petit coin d’atelier !

Quelques informations pour mettre en place un atelier de céramique économique.

Les fournisseurs de matériel céramique sont:

Il est nécessaire de s’informer auprès des vendeurs de la dangerosité des produits achetés, être vigilant avec le plomb et le caldium, colorant rouge vif particulièrement toxique

Dans les colorants céramique il y a de nombreux métaux lourds

Lire la suite...

Préparation de la terre

Voici la façon la plus économique pour préparer les argiles

Lire la suite...

Jean Linard

AppleMark

Jean Linard

La Cathédrale - 18250 Neuvy-Deux-Clochers

Tél : 02 48 26 73 87

Technique : Sculptures, peintures et céramiques

Lire la suite...

Seung Ho Yang

56.jpg
Seung-Ho Yang

Le Bury d’en Bas - 18250 Montigny
Tél : 02 48 69 54 01

Lire la suite...

Le Musée de la Poterie

situé dans l’ancienne chapelle du village propose une exposition permanente de pièces exceptionnelles, des expositions temporaires à thème, des vidéos, cartes postales, catalogues.

Lire la suite...

François Maréchal

22.jpg

Technique : Raku
Formation : Beaux-Arts de Bourges, section céramique de J. et J. Lerat.
Les poteries
18250 Neuvy-Deux-Clochers
Tél : 02 48 26 92 02

Plan de Situation

Lire la suite...

Revue céramique "Klei"

Klei_2009.jpg    Klei_2009.jpg

Devenez "membre bienfaiteur" de l'Association Céramique La Borne.


pour télécharger la lettre aux membres bienfaiteurs, cliquez sur le lien ci-dessous

lettre aux membres bienfaiteurs 2014

“Bienvenue à l’exposition permanente des céramistes de l’ACLB


Qui sommes-nous?

Plus de 70 membres, 12 nationalités différentes installés dans et autour de La Borne.

La Borne est un lieu unique en France où s’unissent création céramique contemporaine et tradition potière.

Le nom de La Borne est aussi attaché à l’histoire et au renouveau de la céramique de la deuxième moitié du XXème Siècle.

Notre Association fêtera son cinquantenaire l’année prochaine.

Devenez membre bienfaiteur de l’ACLB:

Vous donnez à l’ACLB les moyens de ses fonctions de concepteur, responsable, et acteur dans le projet culturel, la programmation artistique, l’organisation de rencontres internationales, la réalisation des expositions…

Vous soutenez son engagement dans la mission du Centre Céramique Contemporaine La Borne.”

Eric Lebourdais

le site internet d’Eric Lebourdais

11.JPG
12.JPG
13.JPG
14.JPG





3.JPG
4.JPG
5.JPG




7.JPG
8.JPG
9.JPG









L'enfumage dans une fosse

Cette technique d’enfumage est relativement aisée, le principal travail consiste dans la préparation des céramiques modelées en terre blanche ou ferrugineuse. Celles-ci devront être préalablement biscuitées et réalisées en terre fortement chamottées de préférence et soigneusement polies à l’agathe par exemple.

1.jpg 2.jpg 3.jpg 4.jpg
       
5.jpg 6.jpg 7.jpg 8.jpg


La fosse doit avoir une profondeur de 70 cm environ. Un lit de sciure, de petites branches de bois, de feuilles mortes et différentes matières organiques (algues, paille, etc…) est déposée au fond de cette fosse. Sur ce lit végétal sont entassées les céramiques préparées , des matières végétales calent ces céramiques.

Le feu est allumé et peut-être rapidement monté en puissance, il est entretenu vif pendant plusieurs heures, un lit de braise doit recouvrir les céramiques. On ferme la fosse avec des tôles qu’on recouvre de pelletées de terre végétale . Il faut laisser quelques entrées d’air pour assurer le tirage. Le contrôle de l’oxygène s’effectue en obstruant les trous d’aération avec de la terre ou en soulevant les tôles pour provoquer une flamme claire et ainsi favoriser des mouvements de sels et sulfates métalliques autour des pièces. À la fin de la cuisson une plaque de métal recouvre entièrement la fosse afin d’étouffer celui-ci et maintenir un fort enfumage et  une bonne réduction. Une couche de terre est posée sur la plaque métallique  afin d’étouffer le feu et éviter une ré-oxydation trop importante au refroidissement. Des traces de carbone restent ainsi fixées sur les céramiques.

Un abris de tôles métalliques permettra de faire des enfumages par tout les temps.

10.jpg 11.jpg 12.jpg 14.jpg
       
9.jpg 13.jpg 15.jpg 16.jpg


Préparation des céramiques:

Des solutions de sulfate de fer (100gr/litre), sulfate de cuivre (20gr/litre) et sulfate de cobalt (25gr/litre) peuvent être appliquées sur les pièces déjà biscuitées, elles apporteront de nuances de couleurs intéressantes. Les céramiques sont emballées dans des feuilles de papier journal recouvertes de barbotine fibrée pour assurer une bonne étanchéité, fixées avec des adhésifs. Du sel marin, des oxydes/sulfates et carbonates de cuivre et de fer, des matières organiques seront déposées entre la céramique et le papier ou dispersés dans le four entre les pièces. Elles sont emballées à l’adhésif ou à la ficelle. Des fils de cuivres de différentes grosseurs, ou des ficelles enduites avec des saumures salines entourent les céramiques et laissent, après cuisson, des lignes de couleurs intéressantes. Des tissus enduits de solutions salines, puis séchées, recouvrent les pièces et apportent également de riches nuances colorées.

Après défournement et nettoyage, une cire d’abeille est posée à chaud (40°) sur les céramiques pour raviver les couleurs.

 

bols estampés, différentes techniques

Les bols peuvent être estampés sur des:

- formes en creux 

a14.JPG  

ou en bosse:

a17.JPG

Ces formes sont tournées épaisses en grès et cuites à 1000°. Le plus simple d’utilisation sont les moules en creux; il est cependant parfois nécessaire de talquer légèrement ces moules si la terre colle à la forme.

Lire la suite...

Le raku-nu

40.JPGCette très belle expression céramique conjugue deux techniques: les terres polies et l’émaillage. La terre polie doit être préalablement cuite entre 900 et 950° pour garder la qualité du polissage.

Lire la suite...

Four cloche

Le four cloche de François Maréchal est d’un fonctionnement très aisé, sa flamme renversée assure une bonne isothermie.





DOSSIER COMPLET








Lire la suite...